Epreuves Travail en France

REGLEMENT DES EPREUVES DE TRAVAIL

 

Règlement des épreuves de travail sur sangliers 

CHIEN COURANT SLOVAQUE , BASSET DES ALPES, CHIEN COURANT POLONAIS ET ERDELYI KOPO avec attribution du CACT

 

(reformulation 2011).

 

 

1 - OBJET :

Cette épreuve permet de mettre en évidence les qualités naturelles des races sur un travail en solo ou en paire sur sanglier. (quête, lancer, ferme).

Cette épreuve est organisée par Le Club des Chiens Courants de l’Europe de l’Est avec l’accord de la Commission d’utilisation de la Société Centrale Canine.

 

2 - CONDITIONS D’ENGAGEMENT :

Sont admis à cette épreuve de travail, les Chiens Courants Slovaques ( Slovensky Kopov), Basset des Alpes (Dachsbracke), Chien Courant Polonais (Gonczy Polski) et Chien Courant de Transylvanie (Erdelyi Kopo)  inscrits à un livre d’origine reconnu par la FCI ou un livre d’attente également reconnu par cet organisme : ils doivent être munis d’un carnet de travail.

Tous les chiens participants à cette épreuve doivent avoir au minimum 12 mois et au maximum 8 ans. Ils doivent être confirmés ou peuvent être confirmés le jour de l’épreuve par un juge habilité sur la race.

 

3 - TERRITOIRE :

L’épreuve se déroulera dans un enclos boisé avec ronciers de façon à ce que les sangliers puissent se réfugier à tout moment. Cet enclos sera clôturé conformément à la réglementation en vigueur par la Direction Départementale de l’Agriculture et des Forêts (D.D.A.F.). La superficie sera au minimum de 20 hectares conformément à la demande de la Société Centrale Canine (lettre du 30 décembre 2009).

 

4 - GIBIER DE CHASSE :

5 à 8 sangliers de 30 à 50 Kg sur pieds seront à la disposition du chien.

 

5 - DEROULEMENT DE L’EPREUVE :

La durée de l’épreuve est de 45 minutes.

Uniquement le ou les 2 chiens concourant dans l’enclos, un juge vérifie le(s) tatouage(s), puis sur son ordre le(s) chien(s) sont est lâché(s).

Le chien doit trouver les sangliers dans les 30 minutes, sinon il est éliminé et repris en laisse.

Le conducteur du chien peut accompagner son chien comme à la chasse et l’encourager.

A partir du moment ou le chien trouve les sangliers, il peut les poursuivre à voix ou les maintenir au ferme. Après un ferme soutenu de plusieurs minutes, l’un des juges fera bouger le(s) sanglier(s) il sera demandé au chien de reprendre le travail (poursuite à voix et ferme). Ce n’est pas au propriétaire du chien de faire bouger le(s) sanglier(s).

Le travail complet consiste a trouver les animaux, tenir le ferme et reprendre la poursuite criante avec de nouveau mise au ferme.

Tenir compte du propre de chaque race , le Kopov étant moins criant à la poursuite.

 Si le sanglier charge et que le chien morde celui-ci, ce n’est pas pénalisant, par contre le chien ne doit pas chercher à coiffer un sanglier.

A tout moment le Président du jury pourra arrêter l’épreuve selon les circonstances (manque de travail du chien, chien craintif, danger…).

Lorsque le chien n’a pas travaillé suffisamment pour l’obtention du brevet mais présente des aptitudes suffisantes nous lui attribuons un TAN à la condition  qu’il n’ait pas de brevet précédemment.

 

6 - JUGEMENT DE L’EPREUVE :

Jury : l’épreuve sera jugée par deux juges minimum dont au moins 1 juge qualifié.

 

7 - ATTRIBUTION DES NOTES :

 

Barème spécifique (expérimental).

DISCIPLINE                                                NOTE MAXIMUM

Conformité au standard                                                                    10x2 = 20

Nez                                                                                                10x2 = 20

Récris, gorge                                                                                   10x2 = 20

Broussaillage et tenue au fourré                                                         10x4 = 40

Obéissance, souplesse                                                                     10x1 = 20

Tenue, vigueur au ferme                                                                     10x4 = 40

 

                               Total du barème                                                                 160 points

 

Fautes devant être pénalisées (10 à 40 points) suivant la gravité :

-  Chasse d’un autre animal que le sanglier

-  abandon prolongé de la chasse lors d’un ferme

-  Les chiens n’ayant pas obtenu la note minimum de 100 points nécessaire pour l’obtention d’un brevet ne seront pas notés. Il sera marqué Insuffisant sur le carnet de travail

 

 

8 - HOMOLOGATION DU CACT :

Peut être attribué sous réserve d’homologation par la SCC. Le CACT sera attribué aux Chiens Courants Slovaques (Slovensky Kopov), Bassets des Alpes (Dachsbracke), Chiens Courants Polonais (Gonczy Polski)  et Chiens Courants de Transylvanie (Erdelyi Kopo)  ayant obtenu un 1er prix avec le maximum de points soit  150

Le Président du jury remplira le formulaire de proposition pour chaque chien admis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce règlement pourra être appliqué pour une épreuve en duo pour 2 chiens de même races.

Dans de cas il faut munir les chiens d’un collier fluo de couleur différente pour permettre aux juges de différencier les 2 chiens.

 

Merci aux juges de bien respecter le règlement lors des jugements et de le faire respecter aux concurrents.

Si les chiens ont chassé en couple, merci de le faire figurer sur le carnet de travail dans la case « Club organisateur » Indiquez : Chiens Courants de l’Est « Couple »

 

Toutes les épreuves sont identiques dans la durée et dans la forme

 

En aucun cas un concurrent ne peut bénéficier de plus de 30 minutes pour trouver le sanglier (sauf cas de force majeure).

 

 

7 votes. Moyenne 3.43 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 02/05/2018