Elevage des Hauts de Charvan

Bienvenue sur le site de l'élevage des hauts de Charvan

Chiens courant Polonais  (Gonczy Polski ) 

André JACQUIN

73000 MONTAGNOLE

Tél: 06.03.13.27.73     Email : andre.jacquin@sfr.fr
Numéro d'éleveur : 730882    -    Certificat de capacité n°73-107

LE GONCZY POLSKI

Img 5904 0

Photo : lice de l'élevage BASZKA Zloty Otok

Championne de France de Conformité au standard, championne travail CACT

Passionné de la chasse au sanglier, j'ai tout d'abord possédé différentes races de chiens courants, beagle, beagle-harrier, basset fauve de Bretagne, briquet de provence, et teckel que j'élève toujours (toutes ces races sont formidables). C'est en 1997 que j'ai découvert les chiens courants d'Europe de l'Est (le kopov) grâce à un article paru dans "le chasseur de sanglier" dans lequel René Depoux et Jacques Georget vantaient les mérites du chien courant Slovaque. Enthousiasmé par cette lecture, je me suis dit c'est le chien qu'il me faut. Le chien courant de l'est est très proche de son maître, affectueux, mais avec du caractère. Au début il m'a fallu apprendre à le connaître ainsi que le style de chasse inhérente à la race. Ayant chassé pendant 12 ans avec des kopovs (tous morts au champ d'honneur), je me rends régulièrement dans les Pays de l'Est. Aujourd'hui j'élève la race Gonczy Polski que j'ai découvert en Pologne. Dans la tenue du ferme il excelle, face à la bête noire il se montre habile, agile et tenace. Son nez est fin, également très utilisé comme chien de rouge. Je l'utilise aussi pour faire le pied et lorsqu'il marque une trace les sangliers sont généralement baugés dans un rayon de 500 à 1000 mètres. Le gonczy Polski ou chien courant polonais doit être très criant sur le pied et de ce fait, fournit de belles menées quand il est sur la voie. J'ai importé les premiers Gonczy de Pologne en 2008 et contribué au développement de la race. Les premières portées en France ont été de mes deux chiennes Ostra et Olcha avec Zew. Chassant dans une région de montagnes, il a l'avantage de ne pas être gêné même dans 30 ou 40 cm de neige.

 

UTILISATION :
Bienveillant, hardi, tenace, il a l'odorat excellent. Il est peu exigeant et facile à dresser. Doté d'un tempérament assez calme, son sens d'orientation est extraordinairement bien développé. Ce chien possède un très bon retour et revient rapidement au son de la pibole. Utilisé principalement à la chasse au sanglier et aux cervidés il est excellent comme limier et pour la recherche au sang. L'origine de la race vient de croisements de chiens courants des Balkans avec l'apport de sang du chien de Saint Hubert. On retrouve chez ce chien la spécificité du ferme des Chiens Courants de l'Europe de l'Est et le travail du limier que l'on peut apprécier dans notre pays. Ce chien chasse en solo ou en lots de deux ou trois sujets. A l'origine il chassait en meute.

 Taille : Femelle de 50 à 55 cm - Mâle de 55 à 59 cm

 

Son Histoire


La Pologne est un pays en partie de montagne  et les forêts y sont abondantes , giboyeuses et très denses, pour y chasser rien ne vaut l'aide des chiens courants.

Au 13ème siècle des écrits relatent déjà ce type de chasse, puis au fil des siècles, la noblesse et les riches qui pratiquaient cette chasse utilisèrent deux sortes de chiens.

Au 17 ème  siècle  ces 2 types de chiens étaient bien connus , de nombreux récits l'attestent.
Un brachet polonais qui est chien un peu lourd (comme y en avait dans pratiquement tous les pays d'Europe) et un courant polonais plus fin et plus léger, tout mène à penser que le Gonczy que nous connaissons est issu des ces deux races.

Des descriptions détaillées et précises furent faites dans les années 1820 de là  sans doute  l'origine de la première ébauche de standard.

Mais ce  n'est qu'après le première guerre mondiale, que Jòzef Pawuslewicz un cynologue polonais réputé rédigea le premier standard et fit tout pour développer cette race qui fut donc reconnue par les instances cynologiques polonaises de l'époque.

Les couleurs du Gonczy Polski

COULEUR :
• Noir et feu : la couleur feu doit être bien séparée de la couleur
noire. La couleur feu est un mélange de brun et de rouge. La
couleur est d’une grande intensité.
• Marron (chocolat) et feu.
• Rouge avec la truffe noire, marron ou de couleur « chair ». La
robe fauve rouge peut être légèrement charbonnée.
L’emplacement des taches feu : au-dessus des yeux, sur le museau,
sur la face avant de l’encolure, sur le poitrail, sur la partie inférieure des
membres, sur la partie arrière et interne des cuisses, autour de l’anus,
sous la queue.
Les petites marques blanches sur les doigts et sur le poitrail sont
admises.

Pour tous renseignements nous contacter, possibilité de voir travailler les chiens, non pas en parc, mais au naturel en action de chasse !

Prochaine portée printemps 2020

R 4476 championnat de france lr 2018 kynoweb 20180603 12 49 02 ky3 0274 1

Date de dernière mise à jour : 16/08/2019